•    
    SAM_0237--Copier-.JPG

    C'est au départ de Donnemarie-Dontilly, et sous un beau soleil, que commence cette rando automnale.

    Pas beaucoup de participant, mais c'est une question d'habitude, difficile de faire bouger les habitants de Gurcy le Châtel.

    Bravo Jean-Charles 8ans d'être venu faire le parcours complet avec les grands.

    Le Montois et la Bassée sont pourtant riches de découvertes!

       
    SAM 0240 (Copier) SAM 0241 (Copier)
       
    SAM_0242-Chateau-Sigy--Copier-.JPG SAM_0247-Chateau-Sigy--Copier-.JPG
       

    Nous voici au Château de Sigy, propriété privée de Monsieur le Maire_ héritage ancestral_

    Le parc est planté de beaux arbres: cyprès chauves, hêtres pourpres, chênes d'Amérique.

    Jusqu'en 1999 il existait aussi deux tulipiers que la tempête du siècle a déracinés.

    Difficile, à cinq, de joindre les mains autour de ce platane planté en 1792.

    SAM_0248-Chateau-Sigy--Copier-.JPG
       
    SAM_0250-Chateau-Sigy--Copier-.JPG SAM_0253-Chateau-Sigy--Copier-.JPG
     
    SAM_0251-Chateau-Sigy--Copier-.JPG
     

    13 août 1445, Denis de Chailly cède Sigy à Antoine du Roux. Depuis le XVe siècle, le plan du château est resté à peu près identique. Il se présente sous la forme d'un quadrilatère allongé flanqué de quatre tours de défense aux angles. La plus importante et la plus spacieuse est achevée sous Henri IV. L'ensemble est entouré de douves atteignant parfois 30 mètres de largeur. Le pont-levis est remplacé, sous Henri IV, par un pont en pierre que défendent deux tourelles. À cette époque est également construit l'escalier à balustres de bois logé dans une cage voûtée à l'italienne. Les tours de guet sont ensuite transformées en pigeonniers et en tour des cygnes. En 1988, le curage des douves, qui couvrent une superficie d'un hectare permet de normaliser le niveau de l'eau et d'assainir ainsi l'ensemble de la demeure. Les bâtiments subissent d'importantes transformations au XVIe puis au XVIIIe siècle. Le grand salon, éclairé par de larges fenêtres remplaçant de petites ouvertures, est aménagé. Au XIXe siècle, ces fenêtres reçoivent un encadrement de briques. Le corps de logis est flanqué d'une tour qui abrite deux chambres : la première, dite ' de Louis XIV ', est décorée de tapisseries ; la seconde, la chambre de Diane, est habillée de boiseries peintes en trompe l'?il provenant du château de Montigny-Lencoup. En 1868, la construction d'un bâtiment de ferme extérieur permet de désaffecter une partie des dépendances agricoles. Le château acquiert alors une fonction purement résidentielle.

    Source notre belle France .com

    SAM_0255-Chateau-Sigy--Copier-.JPG SAM_0257-Chateau-Sigy--Copier-.JPG
       
    SAM_0258-Chateau-Sigy--Copier-.JPG

     

    Le canal _400m_ en plus des sources souterraines, alimente les douves en eau nécessaire à la conservation des pilotis sur lesquels est construit le château.

     

    Racines des cyprès chauves:

    "pneumatophores

       
    SAM 0262 Château Sigy Cyprès chauve (Copier)
    Ci-dessous à droite, l'arbre aux quarante écus GINKGO BILOBA
    SAM_0263-Chateau-Sigy--Copier-.JPG SAM_0265-Chateau-Sigy-l-arbre-aux-40-ecus--Copier-.JPG
       
    SAM_0270-Chateau-Sigy--Copier-.JPG SAM_0271-Chateau-Sigy--Copier-.JPG
      Village de Sigy, son église
    SAM_0272-Sigy--Copier-.JPG SAM_0273-Sigy.JPG
       
    SAM_0278-Sigy--Copier-.JPG SAM_0279-Luisetaines--Copier-.JPG
       
    SAM_0280-Luisetaines.JPG SAM_0282--Copier-.JPG
      Luisetaines église Saint Martin  
    Retour dans un froid glacial et ciel menaçant.
    SAM_0283--Copier-.JPG
     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique